BLOG

Trouver des informations sur nos projets récents et nouveaux partenaires.
jumta un bēniņu siltināšana

Isolation des toitures et des combles

Des études montrent que 25 à 30 % de la chaleur d’une maison s’échappe par le toit (uSwitch). Isoler la toiture et les combles est donc l’une méthodes les plus simples pour améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment, minimiser les pertes de chaleur et ainsi réduire les émissions de carbone. Cette démarche permet d’augmenter la valeur de votre bien tout en réduisant considérablement vos factures de chauffage. De plus, un toit et un grenier bien isolés sont également avantageux en période estivale, car ils protègent l’intérieur de l’habitation des fortes chaleurs.

La méthode d’isolation d’une toiture ou des combles dépend en grande partie du type de toit du bâtiment. Si votre maison est équipée d’un toit plat ou à faible pente, il sera plus difficile à isoler, car les combles sont souvent réduits et difficiles d’accès. Toutefois, selon que vous souhaitiez isoler un grenier du chaud ou du froid, les maisons dont le toit est en pente moyenne offrent davantage de possibilités en termes d’isolation. Quel que soit votre budget, il existe de nombreuses options pour isoler votre toit, certaines que vous pouvez réaliser vous-même, d’autres nécessitant un équipement spécialisé et l’intervention de professionnels hautement qualifiés.

Grenier chaud ou froid ?

La solution la plus simple et la moins onéreuse pour l’isolation des combles est appelée « grenier froid ». Avec cette méthode d’isolation, le matériau est directement posé entre le plafond de l’étage supérieur et le sol du grenier, empêchant ainsi la chaleur de s’échapper par les combles. Seul le plancher du grenier est isolé et presque tous les matériaux d’isolation thermique peuvent être utilisés. Si les combles sont destinés à être aménagés en pièce de vie ou de stockage, la meilleure solution consiste à isoler le toit, ce qui nécessite l’installation de matériaux isolants juste au-dessous ou à l’intérieur de la toiture. Cette technique est similaire à celle permettant d’isoler une maison à charpente bois, car le matériau isolant est intégré à l’ossature de la toiture. Il s’agit d’une option légèrement plus onéreuse, mais qui permet de conserver la chaleur dans le grenier pour en faire un espace confortable.

Matériaux et technologies d’isolation

Matériaux et technologies d’isolation

Il existe une grande variété de matériaux pour isoler les toits ou les greniers. Ces dernières années, la gamme de matériaux d’isolation thermique s’est considérablement étendue, mais il faut cependant sélectionner les matériaux en fonction du type de construction et de l’environnement de l’habitation.

Rouleaux de laine minérale

Minerālvates loksnes

La laine minérale est probablement l’un des matériaux d’isolation thermique les plus courants, elle est largement utilisée pour l’isolation des sols et des murs, mais aussi pour l’isolation des toits et des combles. La laine minérale est constituée de fibres artificielles à base de silicate et contient généralement de petites quantités de résine synthétique hydrofuge et diverses huiles minérales raffinées pour réduire les poussières. Les différentes laines minérales (laine de verre, laine de roche ou laine de laitier) ont toutes des propriétés spécifiques, mais possèdent des caractéristiques similaires en termes d’isolation thermique. Les isolants en laine minérale sont résistants au feu et ne pourrissent pas, ils n’absorbent pas non plus l’humidité et résistent aux bactéries comme à la moisissure. La laine minérale est un matériau très durable à faible conductivité thermique et à haute isolation phonique.

Isolants en vrac et à souffler

Beramā izolācija

Les matériaux d’isolation en vrac et soufflés – comme la laine naturelle (cellulose) ou la laine minérale en vrac – sont les mieux adaptés à l’isolation des toits plats et des greniers, car ils forment une couche d’isolation très dense comparée aux matériaux en rouleaux ou en plaques. L’isolation soufflée est une solution économique, car elle est posée à sec, ce qui évite tout gaspillage de matière première et permet de réduire les coûts d’installation d’environ 30 %. Cette méthode permet également de combler les petites cavités grâce au soufflage à sec.

Plaques de polystyrène ou panneaux de polystyrène

Polistirola plāksnes

Les panneaux de polystyrène extrudé, communément appelés plaques de polystyrène, sont une solution hautement thermo-isolante pour une épaisseur réduite. Le plus souvent, ce matériau est utilisé pour l’isolation des murs, mais il est également possible de l’utiliser pour isoler les toitures. Les panneaux de polystyrène sont légers et très simples à poser. L’un des principaux avantages de ces panneaux de polystyrène est leur résistance à la moisissure.

Isolation en mousse polyuréthane projetée et mousse expansive

Poliuretāna putas

L’isolation avec de la mousse polyuréthane (PPU) est l’une des méthodes d’isolation thermique les plus modernes, mais également l’une des plus chères. En raison de ses performances élevées en matière d’isolation phonique, de sa faible conductivité thermique et de sa respirabilité, la mousse de polyuréthane est devenue un matériau isolant très prisé depuis quelques années. L’un des principaux avantages de l’utilisation de mousse de polyuréthane pour l’isolation d’une toiture que vous n’avez pas besoin de démonter votre ancien toit, car la projection humide de la mousse couvre facilement toutes les surfaces, épouse les aspérités et remplit les fissures pour former une surface uniforme. C’est la méthode idéale pour isoler le toit d’un bâtiment ancien, mais comme pour la laine ou la cellulose à souffler, cette opération nécessite un équipement spécialisé et doit être réalisée par un professionnel de l’isolation.